Quels sont les principaux critères à considérer avant d’acheter un vélo électrique ?

L’achat d’un VAE ou d’un vélo électrique nécessite un minimum d’analyse préalable. Tout comme l’achat d’une voiture ou d’une moto, le choix d’un modèle ne se fait pas sur un coup de tête. C’est pourquoi il est important de prendre en compte les critères de sélection d’un vélo à assistance électrique. Passons en revue tous les éléments à prendre en compte avant de sortir son porte-monnaie.

Choisir un vélo électrique en fonction de l’usage

Tout d’abord, déterminez l’usage que vous allez faire du vélo électrique. Par exemple, si vous allez l’utiliser pour les trajets quotidiens ou pour les promenades du week-end. Si vous souhaitez acheter un vélo électrique à un prix spécial en cette période de l’année, rendez-vous dès maintenant sur le site bonsplansecolo.fr car le mois de décembre, c’est Noël, et c’est l’une des meilleures périodes de l’année pour acheter à des prix promotionnels. 

En parallèle : BDOR est-elle bien notée par ses utilisateurs ?

Ensuite, prenez en compte le type de terrain sur lequel vous allez rouler. Par exemple, si vous devez rouler sur des terrains accidentés, vous opterez pour un VTT. Si vous n’avez pas beaucoup de place dans votre appartement, ou si vous prenez votre VAE dans les transports en commun, vous aurez intérêt à choisir un vélo pliant pour son côté pratique. Enfin, si vous souhaitez vous déplacer en ville sur la route, les vélos urbains sont faits pour vous. Il existe également des VTC pour tous les types de parcours. »

La puissance du vélo électrique

Sur un VAE, c’est la batterie qui fournit l’énergie. Pour savoir si votre vélo est à la hauteur, vérifiez sa tension, exprimée en volts. Plus la tension est élevée, plus la puissance est importante. D’une manière générale, si vous voulez monter une côte sans transpirer, il vous faut au moins une batterie de 36 V. Sur terrain plat, une batterie de 24 V suffit. 

Lire également : Santé et bien-être : Les conseils experts de DirectMag pour une vie meilleure

Le couple du moteur

Le couple est exprimé en newtons par mètre (N-m). Il correspond à la puissance du moteur. Sur le même principe que la puissance du vélo électrique, plus le couple est élevé, plus la sensation d’aisance est grande. Ainsi, si vous roulez sur un terrain vallonné ou montagneux, tenez compte du couple du moteur. C’est un critère important si vous voulez grimper sans difficulté. Il peut généralement varier de 15 à 85 N-m.

L’autonomie

L’autonomie est l’un des critères les plus importants. L’objectif est de parcourir le plus grand nombre de kilomètres possible avec le moins de charges possible. Cette autonomie est exprimée en ampères-heures (Ah). Plus le nombre d’Ah est élevé, plus l’autonomie est importante. Les Ah sont un peu comme le réservoir d’essence d’une voiture. Il faut donc un grand réservoir pour parcourir plus de kilomètres. En moyenne, pour les trajets de plus de 25 km, il est préférable d’utiliser une batterie de 8 Ah. Les fabricants vous diront souvent : « Avec ce vélo et cette batterie, vous pouvez parcourir entre 50 et 80 km ». S’ils donnent une autonomie, c’est parce que l’autonomie est variable. Plusieurs facteurs influencent la capacité de votre vélo électrique à vous emmener plus ou moins loin. Il s’agit notamment de votre poids, du mode d’assistance au pédalage, du type de route, du vent, du gonflage des pneus, de la température extérieure, etc.